BANQUE MONDIALE : Les Cahiers ECONOMIQUE DU CAMEROUN

Posté par oloumane le 15 juillet 2011

Avec ces Cahiers économiques du Cameroun, la Banque mondiale poursuit son programme de rapports concis et périodiques sur l’économie du Cameroun. Chaque numéro, publié semestriellement, fait le point de la situation économique et traite d’un sujet particulier. Les Cahiers économiques visent à partager les connaissances et susciter un dialogue entre ceux qui cherchent à améliorer la gestion économique du Cameroun et à libérer l’énorme potentiel économique de ce pays. Ils proposent une autre source d’information sur l’économie camerounaise et une plateforme additionnelle pour encourager l’interaction, l’apprentissage, et le changement. Ce deuxième numéro, « Vers de meilleures prestations de services – Point sur la situation économique du Cameroun. Spécial Décentralisation » présente les opportunités et les défis associés à la décentralisation des finances publiques en cours. Les différences de niveaux de vie entre les régions appellent à une amélioration des services fournis au niveau local. L’accès des Camerounais à certains services de base est moins bon que la moyenne en Afrique subsaharienne. Dans certaines régions, les indicateurs se sont même détériorés au cours des dix dernières années. Rapprocher les services des usagers, élargir leurs choix, leur donner plus largement la parole et tenir les pouvoirs publics davantage redevables de leur gestion peut permettre d’améliorer l’accès aux services. Cela étant, si la décentralisation des finances publiques n’est que partielle, si toutes les pièces de l’édifice ne sont pas en place, les avantages escomptés en termes d’amélioration de prestation de services pourront ne pas se matérialiser, malgré les attentes suscitées en ce sens.Les Cahiers économiques du Cameroun sont réalisés par l’Unité pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion Economique du bureau de la Banque mondiale au Cameroun, faisant appel à une équipe dirigée par Raju Jan Singh et composée de James Acworth, Sanjay Agarwal, Ehtisham Ahmad, Martin Luis Alton, David Abouem a Tchoyi, Abel Bove, Paolo Omar Cerutti, Patrick Cowan, Bernard Dafflon, Bjorn Dahlin van Wees, Simon Davies, Meike van Ginneken, Faustin-Ange Koyassé, Guillaume Lescuyer, Thierry Madiès, Amadou Nchare et Peter Taniform. Greg Binkert (Directeur des opérations pour le Cameroun) et Jan Walliser (Chef sectoriel) ont fourni des orientations, des conseils et de précieux encouragements à l’équipe.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Salon du Carbone du 19 au 22 juillet 2011 à l’hôtel de ville de yaoundé

Posté par oloumane le 15 juillet 2011

 

Placé sous le parrainage du Ministère de l’environnement et de la protection de la nature, le Salon Carbone est prévu du 19 au 22 juillet 2011 à l’Hôtel de Ville de Yaoundé. Cet évènement est une plate-forme visant à réunir tous les acteurs sociaux autour des préoccupations environnementales, en vue d’optimiser la part des ressources naturelles dans les rendements économiques grâce à une gestion intelligente, saine et durable.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

FOIRE AUX IDEES pour le Développement

Posté par oloumane le 15 juillet 2011

Renforcer la participation citoyenne pour une meilleure gouvernance locale dans l’Education, la Santé, et la Gestion des Ressources Forestières est  le Thème de la foire  pour le développement qui se tient Du 14 et 15 Juillet 2011 à partir de 09h, Palais des Congrès de Yaoundé organisé par la Banque Mondiale Cameroun avec l’appui technique du CRS Cameroun.  Pour la première fois en Afrique Centrale, une foire aux idées pour le développement est organisée. La Foire aux Idées pour le Développement est un programme compétitif dont le but est de sélectionner et financer des projets innovants à fort potentiel d’impact sur le développement. Un total de $320,000 sera alloué aux gagnants.Sur 230 propositions de projets soumises par les organisations de la société civile (ONGs, associations et GIC) couvrant les 10 régions du pays, 30 initiatives ont été sélectionnées pour participer à la finale les 14 et 15 Juillet 2011 au Palais des Congrès, Yaoundé.
Entre 10 et 15 de ces finalistes seront sélectionnés par un jury pour recevoir le financement. Le FORUM SUR LA GOUVERNANCE est l’occasion de débattre sur la situation économique du Cameroun qui est riche en ressources naturelles et humaines.
Le Cameroun est un pays à fort potentiel où le défi de la bonne gouvernance est à relever.C’est dans ce cadre que sera organisé le Forum sur la Gouvernance au Palais des Congrès de Yaoundé, en parallèle de la finale de la « Foire aux Idées pour le Développement » .
Le Forum sur la Gouvernance a pour objectif de partager les perspectives et expériences nationales etinternationales sur l’impact de la gouvernance sur le développement local. Ce forum sera l’occasion pour le grand public d’assister aux échanges francs et constructifs entre les membres du gouvernement, du secteur privé, des partenaires au développement, de la société civile, du monde
universitaire et des media. Les discussion s’articuleront autour de la gouvernance
locale et l’implication citoyenne dans les affaires publiques.
Le Programme prévoit : Jeudi, 14 Juillet 2011
10:00 Infrastructure, démographie et institutions: défis et opportunités
pour l’Afrique
11:30 Le défi de la décentralisation des finances publiques au
Cameroun: concilier responsabilités, ressources et attentes
13:30 Quel impact de la transparence budgétaire sur le service publique?
15:00 Comment résoudre les problèmes des dessous de table dans les
hôpitaux
Vendredi, 15 juillet 2011
09:30 Quelle implication citoyenne dans la gestion de la ressourceAvec l’appui technique de forestière?
12:00 L’école est-elle vraiment gratuite au Cameroun?
13:30 Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication
(NTIC): une solution pour l’amélioration de la Gouvernance Locale
1515:00 L’impact sur le développement de la participation citoyenne dans
les affaires publiques locales: l’expérience du Cameroun

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

RENOUVELLEMENT DE CONTRAT ENTRE LA FECAFOOT ET PUMA

Posté par oloumane le 15 juillet 2011

Lors de la session du comité exécutif du 22 aout dernier à l’hôtel Mont Fébé de Yaoundé, Iya Mohammed le président de la Fecafoot annonçait aux autres membres de cette instance dirigeante du football camerounais le renouvellement du contrat qui lie l’équipementier et la Fecafoot pour une période de quatre ans.
« Lors de la réunion du 26 mai dernier, vous m’avez donné mandat pour négocier le renouvellement du contrat avec Puma. Je suis heureux de vous annoncer que cette mission a été menée à bien, conformément aux conditions que je vous avais énoncées à cette occasion. Nous n’allons pas vous donner les détails du contrat avec Puma, mais sachez que c’est un contrat nettement plus alléchant par rapport à l’ancien contrat » avait expliqué Iya Mohammed aux administrateurs de la Fecafoot.
La cérémonie a eu lieu en présence de Horst Widmann, le vice-président de Puma, Iya Mohammed, le président de la Fécafoot et Michel Zoah, le ministre des Sports. En dehors de la durée de ce nouveau contrat, les autres clauses n’ont pas été révélées à la presse. La Fédération camerounaise de football et l’équipementier allemand Puma ont renouvelé leur contrat pour une durée de 8 ans hier à l’hôtel Hilton de Yaoundé.
On a appris de Iya Mohammed, que le montant a substantiellement été revu à la hausse. Une hausse de plus de 50%, confie une source interne à la Fécafoot. Soit le plus important contrat que la firme allemande ait jamais signé avec un pays africain, se vantent les dirigeants de la fédération.
L’ancien contrat qui liait la Fécafoot à Puma était de 5 milliards de francs Cfa. Cette fois, la Fédération camerounaise de football devrait recevoir entre 8 et 10 milliards de francs Cfa, selon certaines sources.
Concrètement, en plus de l’argent qu’il doit verser chaque année à la Fécafoot et de la prime de signature qui a été payée hier, Puma doit fournir des équipements à toutes les équipes nationales de football. Le ministre des Sports a souhaité que Puma ouvre enfin une boutique au Cameroun, afin que les supporters des Lions Indomptables ne soient plus obligés d’aller au « marcher central » chercher des maillots de contrefaçon.
Le président de la Fécafoot, quant à lui, a remercié Puma pour sa confiance qui dure depuis 1998, malgré les moments difficiles qu’ont souvent traversé les Lions Indomptables. Puma s’est aussi engagé à soutenir le football des jeunes au Cameroun.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Bonjour tout le monde !

Posté par oloumane le 10 juin 2011

Bienvenue sur Unblog.fr, vous venez de créer un blog avec succès ! Ceci est votre premier article. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par email à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.

Dans votre admin, vous pourrez également vous inscrire dans notre annuaire de blogs, télécharger des images pour votre blog à insérer dans vos articles, en changer la présentation (disposition, polices, couleurs, images) et beaucoup d’autres choses.

Des questions ? Visitez les forums d’aide ! N’oubliez pas également de visiter les tutoriels listés en bas de votre tableau de bord.

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

12
 

cadresboc |
azert12345 |
nouvelles d'abidjan |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Des risions...risibles...li...
| Journaliste en herbe ...
| IMMOBILIER-MONTEREAU